Quoi de plus fascinant pour les enfants que ces petites bêtes qui se promènent dans le jardin? En cette période de printemps, il est facile d'en trouver sur les bas côté et de se procurer des oeufs de coccinelles ou des chenilles pour pouvoir observer les différentes manifestations de la nature.

Nous avons donc démarré un projet de découvertes des insectes et autres petites bêtes du jardin. Ce projet va se dérouler sur 4 semaines environ.

Pour l'occasion, nous avons la chance d'avoir de nouveau locataires dans notre classe: un vivarium de fourmis.

Les enfants ont tout de suite étaient emballés. Ils sont fascinés de voir comment s'organise la vie des fourmis dans cette "fourmilière".

IMG_0424

IMG_0434

 

J'ai réaménagé l'espace naturaliste autour de ce projet.

- des insectes en plastiques de différentes couleurs à trier

- des insectes plus proches de la réalité à replacer sur leur photo

- des insectes géants, pour le plaisir de toucher et de se faire peur...

Et bien sûr loupes, microscope, lentilles de couleurs et boîtes à disposition des enfants pour pouvoir enfermer et observer de plus près de vraies petites bêtes. Nous les relâcherons bien sûr. On ne fait pas de mal aux petites bêtes!

IMG_0433

IMG_0435

IMG_0436

 

Inutile de souligner que l'espace naturaliste est constamment occupé.

Et pour apprendre le lexique de ces petites bêtes, j'ai fabriqué deux jeux de langage:

- un jeu du lynx: il s'agit de retrouver le plus rapidement possible l'insecte nommé par la maîtresse (ou par un moyen) en posant un jeton sur la bonne case

- un jeu du "J'ai... qui a...?" Les enfants ont l'habitude de ce jeu. Ils n'ont plus de difficulté quant à la syntaxe. Ils sont donc bien dans l'apprentissage du vocabulaire.