Pour apprendre, il faut avant tout une bonne motivation, intrinsèque si possible, c'est à dire qu'elle vienne de l'enfant lui-même, de sa volonté à découvrir le monde et non pour faire plaisir à papa,maman ou à la maîtresse.

Si l' activité est  imposée, l'enfant va la faire avec plus ou moins de plaisir.

Par contre si l'activité est librement choisit, l'enfant rentrera beaucoup plus facilement dans les apprentissages et aura plaisir à faire. Je pense que c'est pareil pour les adultes, non?

L'envie doit être le moteur des apprentissages.

J'ai mis au point un tableau sur lequel les moyens s'inscrivent l'après-midi à l'aide de leur étiquette prénom. Ils peuvent choisir parmi 9 activités et doivent respecter le nombre d'élèves à chaque atelier. 

 

Capture d’écran 2017-06-24 à 10Capture d’écran 2017-06-24 à 10

Capture d’écran 2017-06-24 à 10Capture d’écran 2017-06-24 à 10

Capture d’écran 2017-06-24 à 10Capture d’écran 2017-06-24 à 10

Capture d’écran 2017-06-24 à 10Capture d’écran 2017-06-24 à 10

Capture d’écran 2017-06-24 à 10Capture d’écran 2017-06-24 à 10

Capture d’écran 2017-06-24 à 10

 La version modifiable est trop volumineuse (plus de 1mo). Je ne peux donc pas la mettre en ligne. Quelqu'un connaît-il un logiciel sur mac qui réduit les fichiers?

IMG_4069

IMG_4070

Une fois inscrit, l'enfant se rend à l'atelier et doit se débrouiller seul (ou demander de l'aide à un copain) pour mettre le tablier de peinture par exemple... car la maîtresse ne peut pas être partout à la fois. Les enfants aimeraient bien!!! mais bon, ils doivent attendre que l'adulte soit disponible ou apprendre à faire les choses seuls.

Organisation de la classe:

La classe est aménagée dans le but de développer cette autonomie.

A l'espace dessin, feuilles, feutres, crayons de couleurs, pastels...sont disponibles dans un petit meuble roulant.

A l'espace peinture, les pots de peintures sont toujours en place. Les enfants enlèvent les capuchons, mettent les pinceaux dans les pots, inscrivent leur prénom sur la feuille et en avant la peinture!

La piste graphique propose craies et éponge, et éventuellement modèle à reproduire.

L'ordinateur est allumée dès l'accueil du matin. Les jeux B2i sont installés sur le bureau. Il n'y a plus qu'à double-cliquer (pour ça, je vais parfois aider) et l'enfant peut jouer.

Au coin écoute, je prépare le CD et je vérifie le volume avant les inscriptions. Il n'y a plus qu'à faire "play"

Dans l'espace motricité fine, les perles et les lettres à enfiler sont toujours sur la table. 

Les puzzles sont à disposition dans un meuble facile d'accès, avec les brevets de réussite puzzles.

Les jeux de constructions sont placés sous la table du train. Je les sors avec les fiches modèles au milieu du tapis de regroupement.

Enfin, le secret, c'est que tout doit être préparé à l'avance et facilement accessible pour que les enfants puissent vraiment être autonomes.

 IMG_4072

LOU-ANN, LILOU et ALICE ont choisi le dessin. Elles montreront leur production et la décriront à la classe.

IMG_4073 

LOUNA joue au paralphabet: elle doit retrouver les lettres sur le clavier avec qu'elles ne s'écrasent à l'écran. Derrière, EYANA écoute des histoires d'un CD "Histoires pour les petits"

IMG_4074

MILANA a choisi les perles, un très bon moyen de canaliser l'énergie.

IMG_4075

MANON et YLIES font des puzzles.

IMG_4068

IMG_4076

TRISTAN, MARGAUX et GABRIEL ont choisi la peinture; parfois libre, parfois avec consigne. Là ils peignent les matelas au-dessus du petit pois; car nous travaillons sur la princesse au petit pois.

IMG_4077 IMG_4071

AVA, VINCENT et GUILHEM écrivent des mots avec les lettres en bois.

Quand ils ont fini, les enfants enlèvent leur étiquette et peuvent s'inscrire dans un autre atelier.

Ce système d'inscriptions leur plaît beaucoup et permet de se rendre compte de leurs préférences (intelligences multiples).

Je ne leur propose que l'après-midi car le matin, il y a trop d'enfants dans la classe (27).  ça demande une bonne organisation et surtout du calme.

Quand les enfants sont en activité, je peux les observer et aller vers ceux qui ont le plus besoin d'aide

C'est  une pédagogie différenciée qui tient compte des désirs des enfants. 

Les contraintes de la classe et de l'emploi du temps ne permettent pas de fonctionner toujours ainsi, mais j'essaie de  proposer ce type de travail en autonomie en début de chaque après-midi:

- le lundi: puzzles avec brevets

- le mardi: ateliers de manipulations de type Montessori

- le jeudi: ateliers à inscriptions libres

Les débuts d'après midi sont plus calmes et permettent d'entrer dans les apprentissages en douceur et avec plaisir avec des enfants souvent motivés.