Qui ne connait pas cette chanson?

Elle a été adaptée à une séquence d'apprentissage de numération autour du nombre 4 dans le livre "vers les math" chez ACCES.

Les objectifs sont les suivants:

- Réaliser une collection de 4 éléments (1 et encore 1, et encore 1, et encore 1) (en référence au mathématicien Rémi BRISSIAUD)

- Aborder les différentes possibilités pour construire le nombre 4 (1 + 3, ou 2 = 2, ou 4 + 0) 

- Trouver ce qui manque pour faire une collection de 4 éléments

Pour rendre les séances plus vivantes, 2 cordes attendent que viennent s'accrocher les éléphants...

Jeu 1: les enfants ont chanté la chanson en accrochant 1 éléphant au fur et à mesure des paroles, sur une seule corde.


Petite vidéo pour le plaisir ... L'énergie de JULIEN nous a fait bien rire à la fin!

Jeu 2: situation problème: comment accrocher 4 éléphants sur deux cordes?

DSC08616

                           2 et encore 2

DSC08617 

                                            3 et 1

Jeu 3: La maîtresse accroche des éléphant sur la premère corde. Combien d'éléphants sont cachés derrière la feuille de papier bleue sur la deuxième corde ? Attention, on veut  toujours 4 éléphants.

DSC08618 

        5 moyens sur 13 ne trouvent pas la bonne solution.

Les autres enfants expliquent leur stratégie.

DSC08619

EMMA comptent combien il y a d'éléphant sur la première corde. Comme on en a 4, il y a en zéro caché. Vérification:

DSC08620

Aide: J'ai dessiné une bande numérique en bas pour que les enfants en difficulté puissent s'y référer.

Mais cela reste difficile. Certains enfants n'arrivent pas à se représenter ce qui manque...

Il va falloir faire d'autres séances pour que tous les enfants acquièrent cette compétence.

 

                                          image-luky-luke-1

En rituels mathématique, on s'entraîne sur cette même compétence en jouant à Lucky luke:

"Tu mets tes deux mains dans tes poches. Attention! au signal, tu dégaines les deux mains pour faire le chiffre... 4 (ou 3, ou 2)" 

Les enfants réfléchissent beaucoup.

Et ce qui est intéressant, c'est qu'ils ne proposent pas les mêmes solutions avec leurs doigts ( 2 et 2, ou 1 et 4...) Ils utilisent des doigts différents et se comparent.

DSC08683